J’ai participé au Belgo CC 2022 à Kortrijk

Le résumé de cette sortie particulière

Vendredi 8 avril

C’est un temps de saison qui nous a accompagné durant ce week-end. Tantôt des nuages, tantôt du soleil qui réchauffait et une bourrasque de vent qui rafraichissait. Mais nous avons évité la pluie.

 Après avoir installé les véhicules dans la partie réservée au club AMI, il  y a eu un briefing bilingue de la part des organisateurs. Le ton était donné ; Entre blagues et éclats de rire, la bonne humeur était présente d’une part, et le kit de survie était distribué (Infos du week-end, plan de la ville van Kortrijk, et… …Une bière). Sachez que ce briefing a été interrompu par l’arrivée d’équipage qui étaient resté à l’heure d’hiver, dont notre vice-président !

Après cela, nous nous sommes dirigés vars la baraque à frite où les cornets agrémenté de sauce étaient distribué à volonté. Le mirador improvisé (le motor-home) nous a permis de constater que plusieurs membres de notre club aiment vraiment les frites. Certains d’entres-nous y sommes retournés à plusieurs reprises. Notre président et sont épouse ont mêmes été repéré par le tenancier avec un paquet de frite dans chaque mains. Il avait le mauvais œil sur eux. C’est pour les petits ont-ils dit…

Après avoir discutés le coups entre AMI’s comme on dit, il est l’heure de se mettre au lit. La nuit sera courte puisse que nous avons rendez-vous le samedi à 7H45’ pour le début de ce week-end de découverte.

Samedi 9 avril

 8h. En route pour le centre de Kortrijk. Nous sommes libres de visiter cette ville historique jusqu’à 10h, et ces magasins fermés dans un froid glacial ! à l’heure où les magasins ouvrent, nous reprenons le bus, direction : la brasserie OMER – Rien à avoir avec la famille Simson…

Nous sommes guidés dans ce site de production de ce breuvage plus que centenaire. Mais pour les explications qui débutent tout en haut, il nous faut monter, et monter, et encore monter ! Pour nous remettre de cette ascension de plusieurs étages, nous avons droit à une dégustation d’une bière. Oups !

La guide qui connaissait réellement bien son sujet, en plus de nous expliquer l’histoire de cette brasserie locale et familiale, nous a donné toutes les explication quand aux trois types de fabrications de bières utilisées dans cette usine. Nous avons également eu droit une explication panoramique des frontières françaises, ainsi qu’aux interactions entre cette brasserie et l’histoire de cette ville riche en passé historique.

Nous sommes retournés au centre de cette ville pour apprécier des tartines agrémentées de charcuterie et de fromage, pour ensuite découvrir à l’aide de notre sympathique guide toue les endroits importants riches historiquement et lourd de souffrance pour la population locale du passé. L’église et son évolution au travers des décennie, le béguinage avec sa porte secrète, ou encore la tour démonstration de puissance de cet endroit.

Après une courte pause pour se préparer pour la soirée, direction « De Oude Melkerij » (l’ancienne laiterie) pour un repas digne d’un gala et servis avec maîtrise et passion par une équipe qui a été chaleureusement applaudie à la fin du service. En plus du repas de qualité servi, la quantité y était également présente. Repas qui a abouti à une soirée dansante où nous avons même surpris le couple présidentiel danser. J’ai entendu dire ces quelques mouvements et gesticulations étaient faits en rythme pour finir de digérer les frites du jour avant…

Dimanche 10 avril

Une première : Le petit-déjeuner livré à domicile. Et ça, c’est top. Après avoir quelque peu récupéré de la journée marathon du samedi et après avoir profité de nous substanter en toute décontraction, la matinée était dédiée à la promenade du domaine et, pour les personnes qui avaient compris le sens « vide-greniers » à vendre/acheter les ustensiles et accessoires de camping-cars.

Vint ensuite la cérémonie de clôture et la remise du drapeau.

Ce fût un week-end riche en nouvelles rencontre et en convivialité. Vivement la prochaine sortie !

Un endroit presque inconnu à visiter

Le Musée du Fort de Tancrémont (B)

VOTRE PUBLICITÉ ICI

Un endroit peu connu : Le musée du Fort de Tancrémont qui se situe entre les commune de Theux et de Pepinster. Ce Fort à joué un rôle important face à l’envahisseur Allemand lors de la guerre 40/45.

-Plus d’infos sur le musée et sur le fort de Tancrémont ICI

-Pour facilement trouver le lieu ICI

Si tu connais des endroits peu connus mais qui mérite de l’être, transmets-moi les infos ICI

10 conseils pour réussir vos premières sorties en camping-car

Après plusieurs mois de santé exceptionnelle en France, le camping-car est devenu la solution privilégiée pour l’été 2020. Par conséquent, les nouveaux véhicules récréatifs qui sont loués ou récemment achetés devraient être sur la route. Mais devenir camping-cariste ne se fait pas uniquement par l’improvisation : pour faire face au danger, il faut comprendre de nombreuses règles.

Lire la suite